7. Comment monter les vitesses

Ma technique pédales pour monter les vitesses doit être précise et bien maîtrisée. Si non, ma conduite aura des à-coups, ce qui sera désagréable pour mes passagers et surtout m’empêchera de progresser normalement.

Cours gratuit

Comment monter les vitesses


Une bonne technique

Ma technique pédales pour monter les vitesses doit être précise et bien maîtrisée. Si non, ma conduite aura des à-coups, ce qui sera désagréable pour mes passagers et surtout m’empêchera de progresser normalement.

En effet, pour parvenir à conduire correctement et maîtriser l’environnement je dois avant tout avoir intégré la technique véhicule. Si celle-ci n’est pas correcte, je serai toujours accaparé par mon véhicule et son utilisation sans pouvoir totalement me consacrer à ce qui se passe à l’extérieur de la voiture ce qui est pourtant la partie essentielle de la conduite.

Un geste maîtrisé

Donc, lorsque je suis en train d’accélérer et que j’ai bien accéléré, j’entends le moteur qui demande la vitesse supérieure. A cet instant, et seulement quand j’entends le moteur, je change de vitesse.

Dans le détail, voici comment faire.

Je commence par appuyer sur l’embrayage en arrêtant d’accélérer. Lorsque l’embrayage est complètement enfoncé je passe la vitesse supérieure. Ceci fait, je ré-accélère doucement et je relève l’embrayage jusqu’en haut en reculant mon talon gauche sans plier la cheville. Puis je repositionne mon pieds gauche à gauche de la pédale.

Pour n’importe quelle vitesse supérieure que je dois passer, je procède toujours de la même façon.

En résumé,

J’appuie sur l’embrayage en arrêtant d’accélérer, je passe la vitesse supérieure et j’accélère de nouveau en relevant l’embrayage doucement. Si j’inverse le mouvement des pieds et que j’arrête d’accélérer avant d’appuyer sur l’embrayage, de même que si après avoir passé la vitesse je relève l’embrayage avant d’avoir accéléré, je vais systématiquement provoquer des à-coups dans mon allure

Enfin je dois décomposer dans le bon ordre. Pieds, main, pieds. Ainsi si je manipule le levier de vitesse avant d’avoir appuyé à fond sur l’embrayage, cela risque de coincer au niveau du levier.

On voit donc que tous les détails sont importants et qu’il me faut être très précis pour monter les vitesses. En faisant ainsi je fluidifie ma conduite et je peux alors me consacrer pleinement à l’extérieur du véhicule avec confiance et maîtrise.

Préparez l'examen de conduite avec nos vidéos-tutorielsJ'y vais !