10. Leçon n°10 : L'embrayage une pédale dangereuse

Les démonstrations suivantes sont faites seulement pour vous permettre de comprendre. Certaines demandent assez de maîtrise et ne doivent surtout pas être reproduites.

Louez et regardez cette vidéo tutoriel pendant 30 jours pour 1,5€ !

Cours payant par abonnement (20 vidéos pour 10€)

10. Leçon n°10 : L'embrayage une pédale dangereuse


Louez et regardez cette vidéo tutoriel pendant 30 jours pour 1,5€ !




Contenu de la vidéo

Première expérience.

J’accélère et je roule assez vite puis j’appuie sur l’embrayage, je garde mon pied dessus et j’arrête d’accélérer. Je constate que le véhicule conserve son allure et semble glisser, rien ne le freine. On dit que je suis en roues libres. 

Juste maintenant, je vais relever mon pied de l’embrayage sans freiner, le moteur ralentit le véhicule je l’entends et c’est efficace.

Pourquoi ?

Le frein moteur

Lancé à vive allure, le véhicule est comme une grosse boule de métal, lourde et puissante. Pour en garder le contrôle il y a le frein moteur qui rentre en action dès que j'arrête d'accélérer. Tous les véhicules sont conçus ainsi pour nous permettre d'assurer notre sécurité.

Lorsque j'appuie sur la pédale d'embrayage je sépare le moteur des roues. Si je fais cela alors que ce n’est pas nécessaire, je me mets en « roues libres », c’est absolument déconseillé car très dangereux puisque je prive mon véhicule de son frein moteur et donc d'une grosse partie de son freinage.

Deuxième expérience.

Je laisse les commentaires du direct...

Conclusion

Que conclure de ces expériences. L’embrayage n’est pas un frein. A très petite allure en première et en marche arrière, comme on le verra, j'ai besoin de me servir de l'embrayage au point de patinage. Mais dès que je roule en deuxième et même doucement je pose mon pied gauche à gauche de la pédale d'embrayage. Ainsi je ne risque pas d’appuyer par réflexe et de me priver du frein moteur.

Préparez l'examen de conduite avec nos vidéos-tutorielsJ'y vais !