17. Leçon n°17 : L’allure lente

Lorsque je roule et ceci avec n’importe quelle vitesse enclenchée, en arrêtant simplement d'accélérer et sans toucher l’embrayage, le véhicule ralentit cela s'appelle le frein moteur.

Louez et regardez cette vidéo tutoriel pendant 30 jours pour 1,5€ !

Cours payant par abonnement (20 vidéos pour 10€)

16. Leçon n°16 : L’allure lente


Louez et regardez cette vidéo tutoriel pendant 30 jours pour 1,5€ !




Contenu de la vidéo

Si je cherche la visibilité à une intersection ou si je veux faire une manœuvre avec mon véhicule je dois savoir aller très doucement et maîtriser ce que j’appelle l’allure lente.
 

Explication

Depuis la situation de l’arrêt, pied droit sur le frein j’appuie à fond sur l’embrayage et je passe la première ou la marche arrière selon mon besoin.
Puis je commence par accélérer. Avec le bout du pied droit j’appuie sur l’accélérateur de façon à entendre suffisamment le moteur tourner. Ensuite je relève doucement l’embrayage pour faire bouger ma voiture. Donc, sans plier la cheville je recule très doucement le talon gauche. Lorsque le véhicule commence à bouger et dès que le véhicule commence à bouger j’arrête de déplacer mon talon et je vais même ré-avancer celui ci un tout petit peu pour presque ré-immobiliser mon véhicule et véritablement contrôler son allure.

L’allure lente demande beaucoup de force. Le pied droit une force qui pousse et le pied gauche une force qui retient et s’oppose à l’embrayage. Je dois même ressentir une douleur juste au dessus du genou gauche et c’est normal.

Donc, en résumé, au point de patinage quand le véhicule commence à bouger et dès qu’il commence à bouger, je joue avec mes deux pieds et mes deux pédales dans une sorte de balance. Je pousse à peine sur l’embrayage en relevant un peu l’accélérateur ou Je pousse un peu sur l’accélérateur en reculant à peine l’embrayage et j’obtiens un contrôle parfait de l’allure de mon véhicule. Je peux ainsi le faire avancer ou reculer presque centimètre par centimètre.
Si sans le vouloir j’ai donné trop d’élan, alors je m’arrête en ré-appuyant sur le frein et sur l’embrayage puis je reprends mon allure lente comme je viens de l’expliquer.

Préparez l'examen de conduite avec nos vidéos-tutorielsJ'y vais !